Paris : pour les municipales de 2020, Philippe Goujon veut transcender les partis

Le maire (LR) sortant a annoncé à l’occasion d’une réunion mercredi soir sa volonté de briguer un nouveau mandat.
Il repart pour un tour… Mercredi soir, le maire (LR) sortant du XVe Philippe Goujon a annoncé sa décision de repartir en campagne pour les municipales de 2020.

Devant l’assemblée — celui qui a perdu son siège de député en 2017 face à la candidate LREM Olivia Grégoire — a annoncé qu’il ne tenterait pas une ultime fois de briguer un mandat parlementaire. « De tous mes mandats (NDLR : il a aussi été sénateur), celui de Maire est le plus exaltant » déclare désormais Philippe Goujon. « Je suis celui qui aujourd’hui connaît le mieux cet arrondissement auquel j’ai consacré toute ma vie », insiste l’élu. Un avertissement pour tous ceux qui voudraient se présenter face à lui ? Cette fois-ci en tout cas, si le maire du XVe ne renie en rien son parti LR (il a même présidé la fédération parisienne de 2003 jusqu’à l’automne dernier), il l’a dit clairement : il veut transcender les partis. « Je ne serai pas le candidat d’un parti, même si je serai soutenu par mon parti, mais aussi par d’autres […] toutes les idées, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues hors tout sectarisme », a clamé l’élu. « Je plaide pour le rassemblement le plus large possible […] je ne vois pas où sera notre capacité à emporter l’élection en restant repliés sur nous-même », insiste le maire du XVe comme pour répondre au patron des LR Laurent Wauquiez qui, pour le moment, rejette l’idée d’alliances aux municipales et imagine bien Rachida Dati comme tête de liste LR à Paris.

Imaginer un nouveau XVe arrondissement
Signe de son « affranchissement » des partis, Philippe Goujon a décidé de se lancer l’élaboration de son futur programme avec les riverains du XVe. « Imaginer avec vous le XVe de vos rêves, bâtir ensemble le XVe que nous aimons […] C’est ce XVe que je vous invite à coconstruire avec moi en 2020 » a insisté Philippe Goujon. Plusieurs groupes thématiques seront montés auxquels, riverains, commerçants, associatifs… sont invités à participer.

« A la fin de la réunion, les 250 fiches d’inscription étaient parties », se réjouit Philippe Goujon. Première étape de « coconstruction » du futur programme du candidat Goujon : le 19 mars prochain à la Villa 15 (47, rue Saint-Charles) à 19 h 30.